7 astuces pour une peau lisse

 

Le gros bouton sur la joue, découvert au réveil, représente pour beaucoup d’entre nous un cauchemar bien plus démotivant que tous les monstres de notre enfance réunis. Surtout que vous savez déjà que même s’il a débarqué seul, il ne le restera pas longtemps… Bientôt un pote lui fera de grands signes du bout de votre nez, puis un autre sur votre front… Et si vous ne réagissez pas, vous pourrez bientôt vous vanter d’avoir un beau ciel d’été bien étoilé à la place du visage.

La journée s’annonce mal. Et vous en êtes d’autant plus outré que vous avez laissé déjà loin derrière vous les terribles années de l’adolescence. À quoi cela sert-il de trimbaler tous ces problèmes d’adultes si cela ne vous immunise même pas contre l’acné?! Oui L’acné, c’est bien de cela qu’il s’agit !

Qu’est-ce que l’acné?

C’est un terme fourre-tout qui inclut beaucoup des désagréments que doit supporter votre peau… les boutons, les pustules, les comédons… Tout ce qui lui arrive lorsque ses pores se bloquent. Et pourquoi se bloquent-ils? Les mythes sont légions… Trop de chocolat? Pas assez ou trop de relatons sexuelles… etc…

La vérité est que le plus grand facteur favorisant l’acné reste l’hérédité. Un facteur bien difficile à influencer!

Cependant, certains gestes quotidiens et astuces peuvent vous aider à limiter l’impact de vos gènes sur le plus grand organe de votre organisme.

Voici donc quelques conseils pour reprendre un peu le contrôle de la situation:

1- GARDEZ VOTRE PEAU TOUJOURS PROPRE

Nettoyez votre visage en profondeur avant les soins, en rentrant chez vous après une journée de stress et de poussière, avant de vous coucher…

2- NE JOUEZ PAS AVEC VOS BOUTONS.

Les massacrer ne les fera pas partir plus vite, au contraire. Un bouton est une inflammation et vous risquez davantage de l’aggraver.

Cependant, il y a un type que vous pouvez pincer pour le faire partir plus vite… le genre qui présente une petite boule de pus jaune en son centre. En le pinçant doucement avec un coton stérile et non avec les mains qui ne sont jamais assez propres, il est généralement possible de le faire éclater sans difficulté. Une fois le pus sorti, le bouton guérit plus vite.

Vous pouvez aussi vous débarrasser des points noirs.

3- PRIVILEGIEZ LE LOOK « NATUREL ».

Plus votre maquillage est léger moins il nuit à la santé de votre peau.

4- CHANGEZ DE MAQUILLAGE

Si vous êtes pudique du visage et que le montrer nu en public vous parait un sacrifice, que dis-je un sacrilège impensable, mais que votre peau fleurit de partout, pensez à changer de marque et assurez-vous toujours d’en prendre une bien adaptée à votre type de peau.

Préférez les maquillages qui ne sont pas à base d’huile, celle-ci étant la cause principale du problème avec les cosmétiques du visage car elle est souvent dérivée d’acides gras plus puissants que les nôtres.

Par ailleurs, certaines marques utilisent aussi d’autres produits qui, comme l’huile, sont trop riches pour la peau tels que : la lanoline, du myristate isopropyte, du laurylsulfate, du laureth-4 et de la fuchsine acide D.

Gardez donc les yeux ouverts, lisez minutieusement les étiquettes.

5- APPLIQUEZ CORRECTEMENT UN TRAITEMENT ADÉQUAT

Consultez votre dermatologue qui vous prescrira très probablement un médicament à base de peroxyde de benzoyle vendu sur ordonnance. Sinon vous pouvez toujours essayer un produit en vente libre (gels, lotions, crèmes.

Un gel à base d’eau peut vous offrir une remarquable amélioration. C’est le moins susceptible d’irriter la peau déjà fragilisée.

Limitez les dégâts en appliquant votre médicament dans un rayon de 2 cm autour de la région affectée, ce qui aura pour effet de l’empêcher de s’étendre. Il faut savoir que le médicament ne lutte pas vraiment contre le bouton déjà présent et sert plutôt à prévenir l’apparition d’autres boutons.

Évitez le soleil: les médicaments contre l’acné peuvent causer des réactions indésirables si vous exposez trop votre visage aux rayons du soleil, aux lampes à rayons infrarouges et aux écrans solaires.

Et pensez toujours à faire, avant tout usage, un test de sensibilité aux écrans solaires sur une petite région de la peau.

6- UTILISEZ UN SEUL TRAITEMENT À LA FOIS

Le désespoir nous joue parfois des mauvais tours en nous donnant la malheureuse conviction que le fait de mélanger les produits améliore les résultats.

Gardez en tête que les produits contenant du peroxyde de benzoyle ne devraient jamais être utilisés simultanément que ceux à base de vitamine A car ils sont étroitement apparentés.

7- UNE PEAU SÈCHE REQUIERT PLUS DE SOINS

Comme elle est plus sensible au peroxyde de benzoyle, il est recommandé de commencer par des produits plus faibles et de passer graduellement aux plus forts.

 

En suivant ces quelques conseils, vous diminuerez la propension de votre peau à s’étoiler.

Laisser un commentaire