Cette pratique diabolique…

Une bonne âme fervente, bien intentionnée, inquiète pour ma place au paradis, s’insurgea, un jour, contre mon adhésion à cette « satanée pratique »…

– Mais quelle idée, ma chère de te lancer dans un truc pareil ! Ce besoin de singer le Blanc vous mènera tous à votre péril.

Complètement éberluée, je restai là à l’écouter me parler de lévitation et de magie…

J’eus du mal à placer plus de deux mots consécutifs tant ma chère amie en savait long sur le sujet… En tout cas, elle en était convaincue et ne s’aménagea aucune marge d’erreur. Elle n’en démordait pas : le yoga est une pratique diabolique !!!

Son enthousiasme à me “sauver” de l’enfer me toucha profondément, je lui suis encore reconnaissante de tenir autant à mon salut éternel. Malheureusement, je n’eus pas la chance de pouvoir même tenter de la rassurer en lui exposant un peu ce que moi je pratique.

– Ah non non non, tu ne vas pas me fourrer tes conneries dans la tête à moi aussi” fut sa réponse avant de s’éloigner de moi, vile suppôt du Diable!

 

Si j’avais pu m’expliquer, que lui aurais-je dit?

Tout simplement…
… Que je suis devenue une personne plus détendue, calme, centrée, bien plus équilibrée depuis que je m’adonne à cette « horreur »… Mon entourage immédiat en témoigne…

… Que je pratique le hatha yoga, un « yoga d’effort » « qui concerne principalement l’éveil spirituel par les postures correctes (āsana), la discipline du souffle (prāṇāyāma) et la méditation. »

… Que le but du yoga est la «quête de l’harmonie entre le corps et l’esprit», un vrai défi pour une pauvre humaine telle que moi…

… Qu’intérieurement, il me permet de rester centrée sur mes valeurs les plus chères, sur mes projets…

… Qu’extérieurement, il m’aide à « renforcer mon corps, à détendre et à équilibrer mon système nerveux » et à créer la paix en moi et autour de moi.

Je parie qu’à ce moment précis, elle aurait mentionné les sanctions prévues par la congrégation que nous fréquentions toutes les deux, l’une plus fanatiquement que l’autre, en vue de la censure des indisciplinées comme moi…

Pourtant, le yoga est une philosophie compatible avec toutes les convictions religieuses car ce n’est pas une religion. Le yoga encourage l’union de tous, dans le respect des croyances de chacun. L’essentiel étant « le respect d’autrui, la paix et la non-violence ». Il existe un type de pratique pour chacun en accord avec ses aspirations individuelles et sa personnalité. Peu importe son ethnie, son sexe, son niveau intellectuel, sa Foi…

 

Si j’avais pu lui répondre, aurait-elle compris le sens profond de ces explications?

Peut-être pas!!! Je ne suis pas assez douée dans l’art de manier les mots… Je m’en remets donc à vous pour tenter de faire comprendre à mon amie que chaque posture offre des bienfaits pour la santé et pour le moral.

Dites-lui aussi, je vous prie, que j’ai dédié une section entière à ce sujet en son honneur !

Merci d’avance pour votre détermination et votre calme face à elle… Elle pourrait se raidir dans son obstination et même vous agresser…Mais pardonnez-lui, elle ne pratique pas (encore) le yoga et la méditation!

Publicités

Laisser un commentaire