Macronutriment : un mot très en vogue. Pourquoi ?

Les nutriments sont les substances qui constituent nos aliments et que notre organisme utilise pour l’énergie et ses fonctions. Selon le nutriment, ces substances sont nécessaires en petites quantités (les micronutriments) ou en quantités plus importantes (les macronutriments).

Il y a trois macronutriments requis par les humains:

  • les hydrates de carbone (sucres),
  • lipides (graisses)
  • les protéines.

À titre d’exemple, la composition nutritionnelle d’un avocat est généralement constituée de 75% de graisses (bonnes), de 20% de glucides et de 5% de protéines, ce qui en fait clairement un aliment à base de graisse. Une banane se compose de 95% de glucides, avec seulement de petites quantités de protéines et de graisses.

Chaque macronutriment se trouve presque toujours dans chaque aliment, sain ou non.  La différence réside dans la façon dont ils sont équilibrés.

L’astuce consiste à comprendre le rôle de chaque macronutriment dans l’organisme et à adapter son régime en conséquence! Un régime minceur ne les utilisera pas pareillement qu’une diète de convalescence.

Glucides

Les glucides sont composés de petites chaînes de sucres que l’appareil digestif décompose facilement en glucose pour l’utiliser comme principale source d’énergie de l’organisme. Cette fonction de carburant en fait un macronutriment très important dans le régime alimentaire.

CarbohydrateRecommandation actuelle45 à 65% de leur apport calorique quotidien à partir des hydrates de carbone (selon le Département de l’Agriculture des États-Unis ou United States Department of Agriculture, USDA)

 

Sources de glucides : principalement les  féculents, comme les céréales et les pommes de terre, ainsi que les fruits, le lait, etc… D’autres aliments comme les légumes, les haricots, les noix, les graines contiennent des glucides, mais en quantité moindre.

La fibre est une forme de glucides indigestibles. Puisque les humains ne peuvent pas les décomposer, ils traversent complètement le système digestif en emportant avec eux d’autres déchets.

Protéines

Recommandation actuelle: 20 – 35% des nutriments. Les protéines sont également importantes dans l’alimentation pour de nombreuses raisons.Depositphotos_19724353_original.jpg

La protéine est le principal constituant de la plupart des cellules, constituant plus de 50% du poids sec. Les protéines sont utilisées pour la production et la réparation des tissus, pour la croissance, la régulation et le maintien des fonctions des organes. Lesquelles  seraient impossibles sans acides aminés, qui se retrouvent dans les aliments à base de protéines. Le corps décompose les protéines en ses blocs de construction – acides aminés. Il en existe 500 acides aminés connus à ce jour, dont 21 sont nécessaires aux humains et 9 «essentiels» qui doivent être fournis par l’alimentation, l’organisme ne les produisant pas.

Enfin, les protéines peuvent être utilisées comme source d’énergie lorsque les glucides ne sont pas disponibles. Et offrent par ailleurs une sensation de satiété très durable.

Sources de protéines : les viandes, les volailles, les poissons, les substituts de viande, le fromage, le lait, les noix, les légumineuses et en petites quantités dans les aliments féculents et les légumes. Les personnes qui consomment un régime végétarien peuvent quand même obtenir beaucoup de protéines si elles conservent une alimentation équilibrée.

Lipides

Recommandation actuelle: 15 – 20% des calories devraient provenir des lipides. Nous avons besoin de cette quantité de graisses pour des fonctions telles le maintien des membranes cellulaires. Ils sont également une source d’énergie à haute densité et nous aident à absorber les vitamines liposolubles.

Ingredients for salad with smoked salmon and avocado, foods are

En outre, ils participent à l’accommodation et l’isolation des organes. Enfin, ils fournissent des matières premières pour la vitamine D et les hormones, ainsi que le goût, la consistance, la stabilité des aliments et la sensation durable de satiété, presqu’au même titre que les protéines.

Sources de lipides : la viande, la volaille, les noix, les produits laitiers, les beurres et les margarines, les huiles, le saindoux, les poissons, les produits céréaliers… Il existe trois principaux types de graisse: les graisses saturées, les graisses insaturées et les graisses trans.

 

Les micronutriments?
Ils ne sont pas nécessaires dans les mêmes proportions que les macros, mais ils le sont aussi. Ils travaillent en tandem avec les macronutriments pour maintenir le fonctionnement du corps et sont essentiels pour maintenir les niveaux d’énergie, le métabolisme, la fonction cellulaire et le bien-être physique et mental.

Cet article et tous les autres du blog sur le même thème sont compilés dans ce guide minceur Vol. 1 , 2 & 3 (format eBook et papier) disponible sur Amazon. 

Mon guide minceur
Lisez un extrait

2 réponses sur “Macronutriment : un mot très en vogue. Pourquoi ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.