L’arrêt du tabac et la prise de poids

L'arrêt du tabac

L’arrêt du tabac est souvent – heureusement pas toujours- lié à la prise de 1 à 5 kilos de poids supplémentaire qui apparaît pour l’essentiel dans les 3 premiers mois du sevrage. Pourquoi ?

  1. A ce moment, l’appétit revient. Ce phénomène a enfin été élucidé grâce aux travaux des chercheurs du Baylor College of Medicine, participant à une étude dirigée par la Yale University School of Medicine. Ils ont pu identifier dans le cerveau les récepteurs de la nicotine qui influencent la suppression de l’appétit à la manière d’un coupe-faim.
  2. En outre, l’ex-fumeur a également tendance à pallier l’absence du geste de porter la cigarette à ses lèvres par le grignotage.
  3. Le sevrage provoque aussi de l’anxiété. Cette dernière vient s’ajouter au stress de la vie quotidienne que l’ex-fumeur gérait en grillant une cigarette et que maintenant il sera tenté de supporter en mangeant émotionnellement.
  4. Par ailleurs, l’arrêt du tabac s’accompagne de la redécouverte des saveurs et des odeurs des aliments, ce qui peut rendre plus gourmand.

Autant de facteurs qui font qu’il n’est pas rare de prendre un peu de poids. Mais rien d’irréparable.

Il est conseillé d’attendre au minimum 3 mois après avoir arrêté de fumer avant de se lancer dans un nouveau régime. Cette période de 3 mois étant la plus difficile. Trop de changements simultanés exigent beaucoup plus de motivation. Mais si vous vous en sentez capable, pourquoi pas ?

Cet article et tous les autres du blog sur le même thème sont compilés dans ce guide minceur Vol. 1 , 2 & 3 (format eBook et papier) disponible sur Amazon. 

Mon guide minceur Lisez un extrait

Publicités

Laisser un commentaire