Vos parents vous empêchent-ils de mincir ?

Au cours des dernières années, on a identifié peu à peu les gènes qui entrent dans le métabolisme des lipides et influent sur la prise de poids. Et on a mis en lumière le FTO, « Fat mass and obesity-associated protein », la variation génétique associée à un risque accru d’obésité.

Les enquêtes menées ont conduit à la conclusion suivante:

Avec 1 parent obèse => le risque d’obésité est estimé à 40 %.

Avec 2 parents obèses => le risque d’obésité est estimé à 80 %.

On ne peut modifier son patrimoine génétique. Heureusement, ce facteur n’est jamais le seul en cause et nous pouvons toujours trouver un moyen de combattre les autres.

En effet, des études ont aussi démontré que cette variation génétique associée à un risque accru d’obésité, «ne semble pas affecter la capacité d’un individu à perdre du poids». Les individus porteurs  réagissent aussi bien que les autres aux actions pour perdre du poids basées sur l’alimentation, l’activité physique, ou les traitements médicamenteux etc…», selon les auteurs de huit études portant sur environ 10.000 personnes.

Ainsi, même avec deux parents obèses, une prise en charge globale des facteurs en cause, en dehors de l’héritage génétique, donne de bons résultats.

Personne n’est condamné à rester obèse même si vos parents ne vous ont pas fait de cadeaux!

Depositphotos_21949735_original.jpg

 

Cet article et tous les autres du blog sur le même thème sont compilés dans ce guide minceur Vol. 1 , 2 & 3 (format eBook et papier) disponible sur Amazon. 

Mon guide minceur Lisez un extrait

Une pensée sur “Vos parents vous empêchent-ils de mincir ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.