L’analphabète qui savait compter

Résumé

 

Quelle est la probabilité pour que Nombeko, orpheline, noire, analphabète, née dans le plus grand ghetto d’Afrique du Sud, cherche désespérément à se débarrasser d’un colis postal contenant une bombe nucléaire et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre en compagnie du roi de Suède et de son Premier ministre?
Une sur quarante-cinq milliards six cent soixante-dix millions deux cent douze mille huit cent dix.
Selon les calculs de ladite analphabète.

” Une nouvelle comédie, sur le mode déjanté, de l’auteur du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire. ” Le Figaro Littéraire

” Un roman populaire qui fait rire tout en finesse? C’est ici que ça se passe. ” ELLE

Formats : kindle et poche

Poche: 480 pages

Éditeur : Pocket (6 novembre 2014)

240_F_27450286_AxLRr7GBBotmhNwpYNambs11B44cHhsI

51ajha150PL._SX303_BO1,204,203,200_

Mon avis

“L’analphabète qui savait compter” est un de ces romans que l’on relit souvent, quand on est en panne de sourire. Je trouve le début particulièrement succulent, quoique ces mots aillent très mal avec le sujet traité  (il faudra le lire pour comprendre).

Un peu long à mon goût. Comme pour “Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire”,  Jonasson a eu recours a un peu de politique. Mais cette fois juste assez pour moi.

J’ai ADORÉ les trois mais mon préféré reste quand même mon premier “L’assassin qui rêvait d’une place au paradis”… Du pur bonheur pour les adeptes de littérature humoristique

Il ne me reste plus qu’à apprendre le suédois… Celui est le dernier des 3 romans de Jonas Jonasson traduits en français et les symptômes du manque commencent rudement à se faire sentir 😥

Commander ici

 

 

Publicités

Laisser un commentaire